Welcome to SpiceShop Theme

Sea summo mazim ex, ea errem eleifend definitionem vim. Ut nec hinc dolor possim mei ludus efficiendi ei sea summo mazim ex.

LITTLE BARRIE (18/06/14) – La Maroquinerie

LITTLE BARRIE (18/06/14) – La Maroquinerie

 

En ce mercredi 18 juin, la salle de la Maroquinerie a tremblé sous la puissance des musiciens de LITTLE BARRIE.

Le trio mené par le fringuant Barrie Cadogan a su faire honneur au rock anglais. Des sonorités rappelant les Kinks, ajouté à la force brute d’un rock alternatif bien gras. La clinquante batterie en paillettes dorées, intrigue. A l’arrivée des musiciens sur scène, c’est une foule béate qui applaudit à tout rompre.

Le premier morceau débute, une déflagration sonore décime l’assemblée de fans inconditionnels qui s’agitent. Une batterie implacable, une basse méthodique et des distorsions violentes, une virtuosité qui laisse entendre les multiples influences du groupe.Barrie semble ‘rider’ son instrument, se déplaçant sans cesse et changeant de guitare à pratiquement chaque morceau. Le batteur,Virgil Howe ( fils de l’un des fondateur du groupe YES), en chemise satinée, cheveux à la mousquetaire, martèle avec acharnement, le sourire aux lèvres.

Le foule survoltée, frappe dans ses mains en rythme, chante en cœur quand les musiciens le demandent, hurle à l’unisson pour les chansons  » Pauline  » ou  »Surf Hell ».Lorsque les lumières s’estompent pour virer au rouge, c’est une vrai ovation pour le groupe.

Les membres de Little Barrie sont les rois du show et le public leur rend bien.

Remerciements à MODULOR

 

 

 

Partager:

  • Twitter
  • Facebook
  • Google

J’aime :

J’aime chargement…

Sur le même thème

cc

Les commentaires sont fermés.