I’M FROM BARCELONA (06/05/15) – La Maroquinerie

I’M FROM BARCELONA (06/05/15) – La Maroquinerie

La Maroquinerie s’est transformée en auberge espagnole ce 6 mai. Et pour cause c’est la troupe de I’M FROM BARCELONA qu’on attend et on est joyeusement impatient.

Si l’adage « plus on est de fous, plus on rit » se vérifie, ce soir là on est servi : 1, 2, 3…12, douze copains, potes, compères qui prennent possession de la « petite » scène de la Maro (qui n’aurait pu contenir les 29 membres du collectif initial). I’M FROM BARCELONA c’est juste une grande funfy family. Salut chaleureux au public comme si on se retrouvait au milieu d’une grande kermesse, chacun se trouvant une place derrière les nombreux micros, batterie, guitare, basse, saxo, clarinette, clavier. Le set démarre avec le mélodieux « Violins » (extrait de leur quatrième album « Growing Up Is For Trees« ). Puis le très saisonnier « Always spring » donne le ton d’un concert joyeux et frais.

Un concert de I’M FROM BARCELONA prend bien souvent la tournure d’une fête d’anniversaire géante. Très vite le groupe lâche d’énormes ballons dans la salle lui donnant des airs de cours de récré une veille de vacances. Bouffée de bonne humeur sous une pluie de confettis pendant plus d’une heure et demie sur fond de « lala la », « bala bala ba » et des chansons reprises en chœur par l’assemblée : « The painter« , « Battleships« , « Headphones« .

Réunion de famille intimiste lorsque Emanuel Lundgren (chef d’orchestre de la joyeuse bande suédoise) vient jouer quelques morceaux en acoustique au milieu du public : « Jenny », « Chicken Pox », « Treehouse ». Le tout immortalisé par les nombreux selfies captés tout au long du concert par les membres du groupe (les albums photos de leurs tournées doivent être bien sympas).

On ne les arrête plus et c’est pour notre plus grand plaisir. La Pop euphorisante de I’M FROM BARCELONA devrait être prescrite contre la morosité. Ils ne pouvaient faire l’impasse sur « We’re from Barcelona« , qui est entonné en rappel n°1 pour notre plus grande joie. Ça trinque sur scène, on en veut encore. Le set prendra quand même fin lors d’un second rappel avec « Departure« et son air qui nous accompagnera sur le retour, hagard de plaisir. On a juste envie de vous faire une grosse bise et de vous dire à bientôt !

 

Texte et photos © Pauline Ghirardello pour STBC
Remerciements à La Maroquinerie

About these ads

Partager:

  • Twitter
  • Facebook
  • Google

J’aime :

J’aime chargement…

Sur le même thème

cc

Les commentaires sont fermés.