Archive dans février 2017

Interview : REPTILE YOUTH

Débarqués en 2012 de leur Danemark natal avec un 1er album acrobatique, comme si l’electro-pop s’était shootée au punk, les REPTILE YOUTH ont refait parler d’eux l’année dernière avec un second album à l’énergie toujours aussi bordélique mais salvatrice. Fort d’une réputation de cinglé sur scène, le chanteur chevelu Mads Damsgaard Kristiansen, est de retour

Lire la suite

Concours : OS NOCTAMBULOS + Dusty Mush + guest (terminé)

La sympathique équipe de FREAKY LOUD THINGS s’est démenée pour présenter une soirée, le jeudi 03 décembre, qui sent les bonnes vapeurs rock que l’on aime. Entre garage et psyché, on retrouve notamment les excellents parisiens de OS NOCTAMBULOS dont nous avons régulièrement croisé la route, accompagnés de DUSTY MUSH et des nantais de TERREUR PASSION:

Lire la suite

Concours : FOXYGEN au Trabendo

Alors qu’ils avaient annoncé leur séparation et complètement scotché lors de leur dernière date à Paris en juin 2015, le duo californien FOXYGEN a finalement décidé de ne pas nous abandonner. Mieux encore, avec la sortie de leur quatrième album « Hang », disponible depuis mi janvier, le groupe se sublime. Rétro, pop, rock, symphonique et définitivement

Lire la suite

THE SOFT MOON (03/06/15) – La Maroquinerie

C’est dans une Maroquinerie pleine à craquer que Luis Vasquez aka THE SOFT MOON est venu  libérer mercredi dernier, toute la rage de son univers sombre et fascinant. Retour en images sur cette soirée…. Photos erisxnyx pour STBC Remerciements à La Maroquinerie About these ads Partager: Twitter Facebook Google J’aime : J’aime chargement… Sur le même

Lire la suite

Concours : THE FUZZTONES + Mary Bell à Petit Bain

Attention légende ! Le groupe new-yorkais THE FUZZTONES, fondé au début des 80’s, sera de passage à Petit Bain pour délivrer son garage rock baigné de vapeurs psychédéliques. Entre influences 60’s empruntées aux Sonics et nappes de claviers langoureuses, Rudi Protrudi et sa bande sont de retour pour mettre tout le monde d’accord. Pour patienter, les

Lire la suite