SWMRS + PAWS (17/05/16) – La Mécanique Ondulatoire

SWMRS + PAWS (17/05/16) – La Mécanique Ondulatoire

Mardi dernier, nos pas nous ont menés vers une Méca sold out ; et si nous espérions une soirée ciselée au couteau, on a pris une belle claque saturée de bonne humeur.

Les trois écossais de PAWS évoquent des petits chats. Ils foulent discrétos les planches de la Méca, semblent tout mignons comme ça, et te hurlent à la tronche à la première occasion ! Il semble qu’on ait oublié de leur tailler les griffes, et ils le montrent bien ! Au fond de la scène, la frappe de Josh, qui fait le gros dos, est foudroyante et semble ne jamais s’arrêter, alors que les postures félines de Phillip et Ryan s’entremêlent autour d’un garage rock hypnotique…

Avez-vous vu cela : DIPLOMATICS + CHEAP RIOT (19/01/17) – La Mécanique Ondulatoire

Cela peut vous intéresser : Playlists

Puis entrent en scène les californiens de SWMRS. Trois têtes blondes respirant le soleil d’Oakland et un batteur, brun certes, appliqué, pour un set d’une cinquantaine de minutes tout en intensité. Le frontman Cole Becker s’exprime dans un français tout à fait honorable, tout en gratitude pour cette première prestation en France pleine de furie dans les rangs. Le public est dès les premières secondes en liesse totale : ça slamme, ça hurle, ça exulte, jusqu’à une reprise de « Can’t Stand Me Now » des Libertines, pleine de jus, pour finir sur « Drive North » qui clôt aussi bien leur LP du même nom que cette soirée déchaînée.

Texte et photos © erisxnyx pour STBC
Remerciements à La Mécanique Ondulatoire

 

Partager:

  • Twitter
  • Facebook
  • Google

J’aime :

J’aime chargement…

Sur le même thème

cc

Les commentaires sont fermés.
Copyright © 2019- Spintheblackcircle