KID FRANCESCOLI (16/10/14) – La Boule Noire

KID FRANCESCOLI (16/10/14) – La Boule Noire

Pour sa 5ème édition, le MaMA Festival nous gâte encore avec de jolies perles. En ce jeudi soir, c’est avec celle venue de la citée Phocéenne : KID FRANCESCOLI, que nous sommes ébloui.

Mathieu Hocine, 100% Marseillais et fan de Foot a ainsi donné ce nom à son groupe en hommage à l’entraîneur Uruguayen Enzo Francescoli, qui a aussi joué à l’O.M. Mais c’est bien loin des tribunes du Stade Vélodrome que l’univers pop-électro chimérique de Mathieu nous emmène.
Ainsi, c’est avec grande impatience que nous nous réjouissons de voir enfin Kid Francescoli à la Boule Noire. Une petite salle, pour une grande bouffée d’ondes positives, légères et rythmées.

En parallèle : SÉLECTION DU MOIS (Juillet)

A l’écoute de leur dernier l’album « With Julia », nous nous attendions à une pop mélancolique. Mais à notre grande surprise, c’est dans un voyage onirique italo-disco que Julia et Mathieu nous embarquent instantanément.
Julia, presque timide, se dévoile doucement, accompagnée de son chant raffiné, elle laisse son corps évoluer sur toute la scène au fil des douces notes électroniques. Ses minauderies sont de réels interludes délicats et hypnotisant.

En parallèle : FUTURE ISLANDS (09/05/17) – Elysée Montmartre

Nous parcourons donc avec délectation les morceaux teintés de spleen électro voluptueux, passant du délicat « One Moment » (extrait de l’album précédent « It’s Happening Again »), à une petite retombée en enfance avec un « My Baby » résonnant comme une comptine. Puis le sifflotant « Mr Know It All » plus percutant en live nous réveille. Et c’est sur « Prince Vince » que la magie du jeu opère le plus, Julia ponctuant la ritournelle de son sweet « One, Two, Three ..Got Me ».

Le seul bémol de la soirée se fera sur le dernier, et tant attendu, morceau « Blow Up », dont l’interprétation manquait de rythme et de conviction. Peut-être l’avons-nous trop écouté et en attendions trop ? (ndlr : Le clip de ce divin morceau est un réel voyage, un vrai court-métrage à découvrir, ou redécouvrir ici).

Malgré cela, nous sommes résolument séduit et agréablement surpris par ce live enchanté. Le public l’est également.
Pour un album construit sur une rupture sentimentale, étonnement « With Julia » nous rend heureux.

Remerciements à MaMA Event

Photos © STBC

Partager:

  • Twitter
  • Facebook
  • Google

J’aime :

J’aime chargement…

Sur le même thème

cc

Les commentaires sont fermés.
Copyright © 2019- Spintheblackcircle