KEXP et la journée mondiale de la radio

KEXP et la journée mondiale de la radio

Le 13 février est la Journée mondiale de la radio. Un jour pour la célébrer en tant que média, pour améliorer l’entente et la coopération internationale entre les diffuseurs, et pour encourager les grands réseaux et les radios communautaires à promouvoir, via les ondes, l’accès à l’information, ainsi que la liberté d’expression et l’égalité des genres.

La radio continue d’évoluer dans l’ère numérique, tout en restant le média qui touche encore aujourd’hui le plus large public dans le monde. Il est alors primordial d’impulser l’engagement de l’UNESCO dans la promotion de l’égalité des genres.

A son échelle de Webzine, SPIN THE BLACK CIRCLE a choisi en ce jour particulier de mettre en lumière le Média des ondes, comme la Radio KEXP et plus particulièrement ses sessions live.

Basée à Seattle ( berceau musicale de nombreux artistes vraiment chouettes), sur fréquence 90.3, la radio Anglaise a misé sur une programmation éclectique et pointue: du dernier LP de Thee Oh Sees, au Cupid Deluxe de Blood Orange, en passant par le Reflektor d’Arcade Fire, il va sans dire que la sélection est là, sans pour autant être synonyme d’élitisme musical.

Il est également possible de découvrir Kexp sur Youtube, en cherchant un bon live du groupe Ponde par exemple. Parmi les suggestions de la page, on découvre que beaucoup d’autres artistes sont passés à la casserole: Tame Impala, plus récemment the Allah-Las, Wooden Shjips, Arctic Monkeys ou Chvrches, puis The Dandy Warhols, Alt-J et Cloud- Nothing pour des sons plus indépendants et moins psychédéliques.

En regardant les performances des artistes, la décontraction et la maîtrise des présentateurs Radio (dont l’une des emblématiques est une femme), c’est comme si il fallait arrêter d’ être snob: il faut reconsidérer la musique au delà de ce qu’on a envie d’écouter, renouer avec des artistes souvent considérés trop mainstream et parfois mis de coté.

Alors voilà en cadeau le live d’un groupe que l’on chérie. Il faut dire que la batteuse, Stephanie Bailey, incarne ici toute la force et la féminité du monde…. Enjoy !

http://kexp.org/

http://www.youtube.com/user/kexpradio

@Charlotte

Partager:

  • Twitter
  • Facebook
  • Google

Like this:

J’aime chargement…
cc

Les commentaires sont fermés.