HUMAN TEOREMA + Callas Tebaldi (06/01/15) – Espace B

HUMAN TEOREMA + Callas Tebaldi (06/01/15) – Espace B

La rentrée 2016 de l’ESPACE B fut aussi conviviale que notre frayeur de sa fermeture définitive fut plombante. La reprise en main par la nouvelle équipe constituée de Pauline Richaud, anciennement au Batofar, et Nicolas Chiacchierini, qui si vous suivez nos lignes, nous garantit via Dead Boy des soirées psyché de la plus belle facture depuis des mois, démarre très fort en ce premier mercredi de janvier.

En entrée libre pour le vernissage des illustrations psyché d’OSCAR MATHER, le restaurant et sa salle de concert accueillent ce soir une respectable petite foule, incluant notamment une poignée d’artistes parmi les plus fins de la scène psychédélique française actuelle. Les 6 copains de CALLAS TEBALDI ouvrent le bal à 21h et quelques avec un set splendide. Suite à leur dernière prestation électrisante à l’Olympic (lire notre report ici), nous en voulions un peu plus. Nous voilà servis, pris à nouveau dans de belles envolées sombres et pointues, sous le contraste lumineux d’une projection envoûtante sur toile tendue derrière la scène. Le final sur « Love Canal » et « Into Dust » finit d’étancher notre soif, le set d’une petite heure aura retenu notre souffle en beauté.

A lire aussi : THE VEILS (26/04/14) – Café de la danse

Dans le meme genre : Concours : WHITE HILLS à la Plage de Glazart

Au tour de HUMAN TEOREMA d’investir les planches. Le quartet parisien nous a véritablement transcendés, tant par leur apparente aisance scénique que par la maîtrise de leurs compositions. Un rock progressif chaud coule sur les tempes, hypnotisés que nous sommes face à un enchaînement de morceaux de plus en plus grands. Si « Panamerica » en milieu de set semble mécaniquement parfaite et plus calme que la précédente « Super Rolltreppe », cette dernière est un joyau d’entrain et de pédales à disto. Le groupe prend un pied palpable. S’ils venaient de Glasgow, on les jurerait frangins des somptueux MOGWAI… Le dernier titre en rappel, intitulé « L’Atalante », clôt cette soirée (un brin trop courte) tout en langueur. On nous souffle une prochaine date le 14 janvier au Chinois, que nous recommandons chaudement !

Les quelques « Bonne année » lancés ce soir spoilent sans aucun doute une sacrée poignée de sets à nous remettre de belles claques en 2016 dans cette salle.

Texte et photos : © 2016 erisxnyx

Partager:

  • Twitter
  • Facebook
  • Google

J’aime :

J’aime chargement…

Sur le même thème

cc

Les commentaires sont fermés.
Copyright © 2019- Spintheblackcircle